Filtres à tambour

Filtre à tambour: description de fonctionnement

 

Généralités:

Le filtre à tambour a le devoir de préfiltrer des particules flottantes, des salissures et des restes d'algues avant que l'eau ne passe dans la chambre à filtre en aval. 

Les salissures de toutes sortes flottent dans la grande ouverture d'entrée du tambour et, suite à la circulation d'eau, se déposent sur la partie intérieure du tamis fin de celui-ci. Ainsi, un différentiel du niveau de l'eau se produit du côté propre de l'écoulement, enregistré par un capteur, qui à son tour libère un contact sur la commande à SPS. Celle-ci met en mouvement le tambour. Simultanément, le rinçage du tamis est enclenché par les gicleurs, afin d'évacuer dans la rigole et hors du système de filtrage les salissures adhérentes à l'intérieur. 

Afin d'éviter des pertes du niveau de l'eau par le système de rinçage, il faut alimenter en eau douce, soit de l'eau souterraine appropriée, soit de l'eau potable ou provenant d'une citerne. Lors de rééquilibrage du niveau de l'eau, le service automatique est interrompu et se répète. Moins il y a de salissures produites, plus les intervalles entre les temps de rinçages sont longs.